Latham 47

1928

Hydravion de reconnaissance

France


Hydravion de reconnaissance et de bombardement. 13 exemplaires construits pour l'Aéronautique Navale française. L'un deux, piloté par Guilbaud, partit au secours de l'expédition Nobile et disparut le 18 juin 1928, avec à son bord le célèbre explorateur Admundsen.

Biplan. Coque.

Latham 47
Photo gracieusement mise à ma disposition par Philippe Flamand
Envergure25.20mLongueur :16.30m
Hauteur :5.20m Surface portante :120.20
Equipage4     
Masse à vide :4900kgMasse totale :6886kg


Motorisation :2 Farman 12We de 12 cylindres en W développant 500 ch
Vitesse maximale :170km/h 
Plafond :4000m
Autonomie :900km

Appareil dérivé :C.A.M.S. 54 GR 'La Frégate'

Voir aussi
Copyright - 1998-10-20 00:00:00 
Dans le site aviafrance, j'essaie de présenter de manière exhaustive la production aéronautique française depuis 1900.
Pour cela, je suis à la recherche de documents, photos, carnet de vol. N'hésitez pas à me contacter. Merci.
La production aéronautique de ce constructeur s'élève à environ 12 types d'avions différents qui volèrent de 1919 à 1929

Toute la production d'avions de Latham